• Vénus en Maison

     

    Vénus en Maisons

     

      

        Vénus en Maison I. Favorise grandement à bien des points de vue, tant sentimental que matériellement. Attitude aimable, accueillante, bienveillante, avenante qui force la sympathie. Gentillesse, charme, douceur, manières séduisantes et bonne humeur.

        Physique agréable, souvent grande beauté. Nature magnétique et attractive. Protège la santé et si la planète n'est pas affligée, prolonge la durée de la vie si on ne se laisse pas entraîner par l'abus des bonnes choses. Attrait pour les parures, ornements et vêtements élégants.

        Aptitudes pour activités artistiques, beaux-arts et belles lettres, musique, le chant et la danse. Aime la vie gaie et brillante, les réceptions, les fêtes ; la vie sociale sera réussie et apportera les plus grandes satisfactions.

        La déesse de l'amour, qui vient de se lever sitôt la naissance, promet une vie paisible, heureuse et une protection contre la violence et les conflits, sauf grave affliction évidemment. Les relations avec le sexe opposé sont favorisées et l'on montre une certaine habileté dans les rapports sexuels. De grandes joies sentimentales sont réservées... si l'on n'abuse pas outre mesure d'un charme inné indéniable.

     

        Vénus en Maison II. Favorive les finances et apporte incontestablement un facteur de chance dans ce domaine. Gains plutôt faciles et sans gros efforts, toutes proportions gardées. A moins de commettre des imprudences répétées c'est le signe de prospérité financière et l'absence de gros soucis en ce domaine. Très souvent les gains proviennent des associations, y compris le mariage ; d'une façon générale c'est l'indication d'un lien étroit entre d'une part les revenus et d'autre part la vie affective.

        Favorise les gains par suite d'activités dépendant de Vénus c'est-à-dire : exercice d'un art quel qu'il soit, commerce de luxe, ou en rapport avec la beauté, l'esthétique, la parure, la toilette, la joaillerie, la décoration, la tapisserie, la mode, la bonneterie, l'habillement ainsi que l'hôtellerie et la restauration. Ce dernier point en raison de l'analogie de cette Maison avec le Taureau, deuxième signe, dont dépend l'alimentation.

        Le né sait se faire apprécier dans sa vie professionnelle et entretient des relations agréables surtout dans la société élégante et auprès des jeunes femmes et des artistes. Il obtient facilement l'aide d'amis, surtout de femmes.

        Tendance aux fortes dépenses pour les plaisirs et la toilette. On devra veiller à ne pas dilapider la fortune par une vie dissipée, car toutes ces bonnes choses sont évidemment diminuées... ou supprimées en cas d'affliction de la planète.

     

        Vénus en Maison III. Fréquemment, vocation artistique. Bien entendu, elle ne se réalisera que si les  circonstances le permettent. Aussi le plus souvent les personnes de l'entourage, par l'affection sincère qu'elles portent au natif, croient bien faire en le détournant d'une activité qu'elles jugent peu rentable ou incertaine. En ce cas l'élan inassouvi peut se traduire par l'exercice d'un violon d'Ingres mais laisser une certaine frustration.

        Le mental est attiré par tout ce qui est beau et élève l'âme, les beaux-arts et belles lettres, la poésie, la musique, la peinture. L'esprit est brillant, harmonieux, paisible et confiant. S'exprime de façon agréable. L'éducation est favorisée, souvent soignée.

        Les chances de succès sont accrues par l'exercice d'une profession vénusienne : commerce de luxe ou en rapport avec la beauté, l'esthétique, les soins du corps, la toilette, la mode, la décoration et l'habillement, la parfumerie. La vie sociale peut être des plus brillantes : ascension remarquée, brillantes réceptions, relations de choix surtout auprès des artistes et des jeunes femmes.

        Les relations familiales sont généralement paisibles et favorisent la carrière. Agréables voyages de plaisance qui auront d'heureuses répercussions sur la vie sentimentale.

     

        Vénus en Maison IV. Facilite la réussite sociale que ce soit par l'exercice d'une profession vénusienne ou par le charme qui se dégage de la personnalité, par l'excellence des relations, surtout féminines ou, notamment en début de carrière, par le rôle quà pu jouer la mère.

        C'est un net facteur de chance qui se manifeste par le fait que les circonstances agréables, les événements heureux, viennent d'eux-mêmes sans que le natif ait à agir en ce sens. En tout premier lieu il bénéficie de l'appui de femmes influentes, de relations bénéfiques et puissantes, lesquelles dépendront fréquemment de la vie affective. Il saura tirer des satisfactions de toute situation grâce à la sympathie qu'il suscite.

        Les conditions de travail seront agréables mais ne dépendront pas nécessairement d'une occupation vénusienne comme le sont les activités artistiques, le commerce de luxe, ou les soins du corps.

        Très souvent cette configuration provoque un mariage avantageux d'où les sentiments ne sont pas absents. C'est souvent la promesse d'une vie familiale heureuse et paisible.

        Si la planète est affligée il y a danger que le crédit ne soit entaché par quelque scandale ou affaire de moeurs.

     

        Vénus en Maison V. Vénus la déesse de l'amour ne peut être mieux disposée que dans ce secteur de la vie affective ! Cela vient en tout premier lieu de l'aimable comportement et que, dans ses choix et décisions, le natif donne la première place à la vie sentimentale et familiale. Il désire pardessus tout satisfaire ses désirs amoureux. Il montre de très heureuses dispositions par lesquelles il attire vers lui d'agréables personnes avec qui il entretient des relations de sympathie ; il provoque ainsi de bonnes conditions d'existence et sait en tirer le maximum de plaisir. Il est affable, diplomate et s'assure des rapports paisibles et sans heurts.

        Aime les amusements et divertissements de toutes sortes : spectacles, théâtres, performances artistiques et musicales. Le natif peut d'ailleurs se produire lui-même occasionnellement. De toute façon il a des aptitudes créatives en ces différents domaines.

        Les finances peuvent dépendre, ne serait-ce que partiellement, de telles activités. Les opérations spéculatives, l'enseignement et l'édition sont favorisés.

        Il témoigne généralement de tendresse ce qui lui assure une vie sentimentale heureuse. Il pourrait avoir de nombreux enfants, surtout des filles. Belles promesses pour la progéniture, surtout pour l'aîné si c'est une fille. Si Vénus est affligée il y a risque de ternir la réputation par des relations sentimentales de mauvais aloi.

     

        Vénus en Maison VI. Donne généralement une constitution harmonieuse, une santé bien équilibrée, malgré une apparente faiblesse. La gorge et les organes génito-urinaires sont souvent délicats. Fréquemment la santé s'améliore après le mariage. En cas de maladie le né recevra les meilleurs soins. De plus, assez curieusement, sur le plan de la destinée il gagnera par cette maladie de diverses façons. Cette configuration vénusienne constitue un fond de protection pour la santé ; et, si cette dernière est altérée, cela pourrait être par sa propre faute, soit en raison de mauvaises habitudes, sérieuses incartades du point de vue de l'hygiène, abus des plaisirs et imprudence ou excès dans les rapports amoureux. Si cela s'avère nécessaire il faudra soigner le régime. Et éviter les grandes fatigues qu'on ne peut supporter facilement.

        Favorise et harmonise les conditions dans lesquelles les occupations professionnelles sont exécutées. Les collègues, chefs et subalternes seront aimables, obligeants et fidèles, surtout les femmes. Mieux vaut ne pas s'intaller pour son propre compte à moins que l'ensemble de l'horoscope penche dans le sens opposé. Souvent le travail devient plaisir ou le contraire.

        Le conjoint est fréquemment du type vénusien et parfois de grande beauté : attractif, élégant, fortuné ou pour le moins chanceux. Il peut être d'un milieu simple ; il est recommandé de faire preuve de sélection dans les affections. Dévouement envers les malades, les nécessiteux, les déshérités de la nature ; intérêt pour les petits animaux domestiques.

     Retour ▲

        Vénus en Maison VII. Protection contre l'adversité. Sauf graves imprudences et erreurs répétées le natif devrait rester à l'abri des hostilités déclarées, des luttes ouvertes et des révoltes. Les procès seront généralement évités par arbitrage ou esprit de conciliation. Et s'il devait néanmoins y en avoir ils se termineraient bien.

        La réussite sociale dépend des associations, des accords avec l'entourage professionnel ou familial, et du rôle constant d'une personne proche, en tout premier lieu du conjoint. Encourage et facilité le travail en équipe ou en sous-traitance. Compréhension, générosité, altruisme. En résumé c'est une des meilleures configurations pour les contacts humains.

        Il est évident que cela se manifeste le plus souvent dans la vie conjugale. C'est un des meilleurs indices pour un mariage heureux et une vie familiale sans nuage à condition que les deux partenaires apportent un minimum de sagesse dans leurs comportements. Souvent le mariage est entrepris dans des conditions idéales et il est annonciateur de félicité domestique. Si cela n'est pas le cas c'est que le libre-arbitre, dont le natif dispose dans ses relations humaines, a été mal utilisé. Le destin dépendra en grande partie de l'union.

     

        Vénus en Maison VIII. Influence bienfaisante de douceur dans un domaine parfois très redouté, celui de la mort. Le natif ne connaîtra pas ces appréhensions ; il ne la redoutera pas et l'envisagera avec sérénité. L'inconnu et ses mystères ne l'effrayent point. C'est souvent une garantie contre une mort violente, brusque ou accidentelle. En général la fin de vie est paisible, calme, heureuse et naturelle. On peut craindre des troubles urinaires, le diabète et parfois l'obésité.

        Favorise les finances et avertit qu'elles dépendront généralement de la fortune des associés - notamment du conjoint - et des contrats dont on devra par conséquent examiner avec soin les clauses financières. Legs et héritages, le plus souvent en provenance de femmes. Fréquemment la chance financière sourit après le mariage, ou l'âge moyen. Si Vénus est affligée, il y a danger de dépenses inconsidérées pour des frivolités ou pour mener une vie désordonnée. Un deuil de coeur est à craindre. Risques de dissipation d'héritage ou retournement de fortune après la mort d'une personne de l'entourage. Voyages pour des raisons da santé : ils seront particulièrement heureux, à l'origine parfois de fort agréables rencontres. Possibilités de rêver intensément : soit des rêves plaisants évoquant la vie affective ; soit des rêves érotiques et révélant une certaine obsession sexuelle.

     

         Vénus en Maison IX. Mental raffiné et artistique. Aime la poésie, les beaux-arts, la beauté sous toutes ses formes. On est avide de poursuites artistiques. L'idéal s'inspire des belles et bonnes choses, de la joie de vivre, d'une aimable gentillesse, du culte de la paix. Esprit cultivé, à tournure philosophique et religieuse. Aime toutes les formes de progrès mental ; porte un jugement précis sur la culture ; s'intéresse à la psychologie, à la psychanalyse et a le don d'effectuer une harmonieuse synthèse entre les sentiments et la raison. Belles dispositions pour aider le prochain car recherche dans tout problème le mobile affectif. Excellent conseiller par conséquent.

        Protection contre les réelles épreuves. Souvent la législation paraît avoir été faite en faveur de ce natif.

        Les voyages lointains réserveront de grandes satisfactions. D'une part au point de vue carrière car le succès et la chance surgissent si l'on s'éloigne du pays de naissance. D'autre part pour la vie sentimentale car on connaît le bonheur avec une personne étrangère ou au loin. Un lien affectif puissant semble attacher à son père. L'initiation aux choses secrètes, si elle doit avoir lieu, se fera à travers l'amour.

     

        Vénus en Maison X. Les années passées au foyer paternel ainsi que les dernières années de la vie seront parmi les plus heureuses de l'existence. Le natif hérite souvent d'aptitudes artistiques. Il aura souvent eu, dans sa prime jeunesse, une vie agréable, facile et confortable. Il montre plus d'affection avec l'âge. Apprécie la vie paisible et confortable du foyer ; ne dédaigne pas le luxe. Les rapports avec les divers membres de la famille sont harmonieux. Sauf affliction de la planète, et compte tenu par ailleurs de l'ensemble de l'horoscope, c'est un premier indice de félicité domestique que le né devra s'employer à sauvegarder. Il est hospitalier et les réceptions revêtent un caractère intime très chaleureux.

        Constitution et développement d'un patrimoine immobilier. Favorise les biens familiaux par héritage que l'on sait conserver.

        La dernière partie de la vie sera la plus heureuse, avec la satisfaction d'avoir réalisé certains vieux projets et vécu une vie bien remplie.

     

        Vénus en Maison XI. Nombreuses relations agréables dont certaines revêtiront un caractère d'amitié amoureuse. Grande popularité surtout auprès du sexe opposé. Brillante ascension sociale notamment par le jeu de protections, associations et l'aide effective d'amis dévoués. Les projets se réalisent grâce à l'appui ou par l'intermédiaire de personnes avec qui l'on entretient un lien affectif. C'est l'indice de gains, chance et bonheur par amitiés, surtout féminines, ainsi que dans les milieux artistiques.

        Favorise les revenus provenant des biens immobiliers : loyers, fermages, etc. Le né aura intérêt à diriger ses investissements en ce sens, ce qui lui assurera du rendement sans gros effort de sa part. C'est parfois l'annonce d'un héritage du côté de la mère. Il peut y avoir répercussion heureuse sur le destin d'un voyage lointain effectué par un proche parent.

        La personne aimée pourrait être rencontrée dans le lieu de travail ou à l'occasion d'une maladie. Souvent une question de santé contribue à renforcer le lien amoureux. La seule menace qui pèserait sur le destin proviendrait de relations avec des personnes de moralité douteuse, notamment en cas d'affliction de la planète.

     

        Vénus en Maison XII. Personne dévouée et compatissante surtout envers les malades, les infirmes et les déshérités de la nature. On est capable d'actes de sacrifice et d'abnégation. On note aussi parfois un certain amour pour les grands animaux. Au point de vue professionnel cela peut pousser vers la médecine et occupations annexes.

        Recherche la paix et la tranquillité par une vie recluse délibérément choisie. Souvent le travail est effectué dans un endroit retiré ou demande une extrême discrétion.

        Cette configuration joue surtout dans le domaine de la vie sentimentale. Elle prédispose souvent aux amours secrètes. Parfois un fort attachement reste inaperçu aux yeux de l'entourage. Les amours sont contrariées par des circonstances obscures. Si le mariage a lieu trop tôt l'on risque d'aimer d'autres personnes ultérieurement : le natif n'aura le choix qu'entre des sacrifices sentimentaux ou des relations clandestines avec les répercussions néfastes que cela comporte.

     

     Retour ▲