• Neptune dans les signes

     

     

    Neptune dans le signe du Bélier.

     

       Facilement émotif. Esprit un peu chimérique tendant à s’évader du quotidien. Dissonant : manque de réalisation, passions fugaces. 

     

     

    Neptune dans le signe du Taureau.

     

       Sensibilité accrue, ne dédaigne pas les agréments matériels. Dissonant : sensualité complexe, risques d’excès sans frein, perversions sexuelles.  

     

    Neptune dans le signe des Gémeaux.

     

       Stimulation de l’esprit créateur à partir de données immédiates. Non-conformisme. Dissonant : un peu de confusion et d’instabilité, contrariant le côté rationnel du signe.  

     

    Neptune dans le signe du Cancer.

     

       Accord du signe et de la planète dans une réceptivité parfois excessive. Le natif a des aptitudes parapsychologiques, des dons médiumniques. Imagination envahissante. Dissonant : tendances mélancoliques, emprise du passé.  

     

    Neptune dans le signe du Lion.

     

       Le sujet aime la beauté, le luxe, les arts. Dissonant : satisfaction un peu béate, attrait pour les spéculations. Attention aux tendances trop romanesques…

     

     

    Neptune dans le signe de la Vierge.

     

       Manque d’harmonie entre la planète et le signe, Neptune s’enlise mais essaie d’élever les points de vue virginiens. Cependant, intuition dans le travail, la médecine, la mécanique. Dissonant : risque de frustrations surcompensées et inefficaces. 

      Retour ▲

    Neptune dans le signe de la Balance.

     

       Se libère des coutumes traditionnelles. Sens esthétique et artistique raffinés. Neptune qui est l’octave supérieure de Vénus est assez bien placé dans ce signe. Dissonant : indifférence à toute notion morale : le natif a la fibre plus ou moins « hippie »… 

     

    Neptune dans le signe du Scorpion.

     

       Recherche de l’insolite, de l’imprévisible. Extrême sensibilité au monde invisible, pouvoir psi. Le natif a des dons de double vue à la fois très utiles… et très dangereux. Il essaie de se libérer des tabous. Dissonant : absence de contrôle de soi ; dépravation. 

     

    Neptune dans le signe du Sagittaire.

     

       Idéal de pureté, retour aux sources traditionnelles. Tendances universalistes, spiritualistes, besoin d’une foi qui transfigure. Dissonant : irréflexion, imprudence, parfois culpabilité, désir de se protéger. 

     

    Neptune dans le signe du Capricorne.

     

       Peu d’affinités planète-signe. Crainte de se compromettre, difficulté à se dominer. Dissonant : désir d’évasion quasi impossible, conflits intérieurs, sentiment d’être incompris. 

     

    Neptune dans le signe du Verseau.

     

       Esprit réceptif et créateur, parfois naïf, mais généreux. Le Moi a du mal à se former solidement. Dissonant : se laisse influencer tout en cherchant à se soustraire à toutes les règles. 

     

    Neptune dans le signe des Poissons.

     

       Tendances à la passivité. Neptune est ici maître du signe, et lui confère des sentiments religieux, généreux, parfois utopiques. Une extrême intuition, fait les mystiques, les voyants… Sensibilité, intuition, désir de sensations. Parfois intensité créatrice. Dissonant : secret relâchement des mœurs.

     

     Retour ▲