• Mercure dans les signes

     

     

     Mercure dans le signe du Bélier. 

     

       Le sujet établit une communication directe, franche, parfois brutale mais stimulante. Il s’agit d’adhérer à sa démarche, ses idées, de se rallier à ses convictions. 

       Emportée par une précipitation continuelle, sa vivacité intellectuelle n’éprouve aucune difficulté à passer d’un système de référence à un autre. Sa pensée peut manquer de continuité, s’orienter davantage vers les applications pratiques que vers les abstractions qu’il relègue aux autres. Il engage facilement sur le terrain la critique, la polémique et la contestation où il fait preuve d’initiatives intrépides, bien que son domaine soit également celui de la recherche et de l’innovation.

     

     

    Mercure dans le signe du Taureau. 

     

       Le sujet établit une communication assez difficile dans un premier temps, attaché à ses principes et idées qu’il n’a pas forcément envie de partager ni d’exprimer. 

       Prudente, pondérée mais avide de connaissance, son intelligence procède sans hâte ni précipitation, faisant même preuve d’un ordre et d’une constance qui assurent la solidité de ses déductions. Un déploiement calme, témoigne de la coordination et de l’ampleur de ses facultés mentales. 

     

     

    Mercure dans le signe des Gémeaux. 

     

       D’une curiosité effervescente, le sujet établit une communication permanente avec son environnement, avec tous les moyens ou artifices dont il dispose. Toujours disponible, il lui faut poursuivre la partie engagée, maintenir le dialogue amorcé.  

       Rapide, vive, souple, son intelligence est élastique, tendue comme la corde de l’arc qui décoche ses flèches ironiques ou cruelles, critiques ou insolentes. 

       Il a l’art de jongler et de disposer des mots, des idées, des informations qu’il répand, diffuse autour de lui, parfois sans continuité, d’une manière éparse, mais avec éloquence, adresse, il est habile à relancer la balle en plein vol, prêt à intervenir à tout moment. 

     

     

    Mercure dans le signe du Cancer.  

     

       Le sujet n’établit une véritable communication qu’avec quelques rares privilégiés. Retranché derrière un silence à l’apparence passive, il vit dans un monde bien à lui, sorte de jardin secret qu’il cultive journellement de ses réflexions et observations. 

       Retranché en lui-même, en quelque sorte hors du temps, son intelligence réside dans le développement qui prolonge sa résonance aux souvenirs, au passé, dans l’élaboration protectrice et génératrice qui dérive des emmêlements entre ses rêves, la réalité, son imagination et ses inspirations. 

     

     

    Mercure dans le signe du Lion. 

     

       Le sujet est d’abord préoccupé de faire connaître à l’autre son identité et n’établit une communication que dans le but d’être reconnu. 

       Préoccupé de donner l’appellation juste qui qualifie la valeur normale et matérielle des choses et des gens, il s’attache à satisfaire son rêve de création orchestrée, où tout est à sa juste place. 

       Son intelligence s’emploie à mettre en lumière toute démarche susceptible de satisfaire la grandeur morale, d’inciter à l’exploit, de solliciter le goût du merveilleux. Soucieux de donner l’exemple par la diversité de ses directives libératrices et inspiratrices, enthousiaste, il se laisse parfois emporter par ses convictions jusqu’à leur sacrifier ses propres intérêts. 

     

     

    Mercure dans le signe de la Vierge. 

     

       Très bonne position pour Mercure qui est ici maître du signe. 

       Le sujet établit une communication réservée, qui se manifeste généralement par une certaine prudence dans son comportement. Son pouvoir de concentration et son application lui permettent d’analyser méthodiquement une situation de façon très réaliste et pratique. Parfois, si Mercure est mal aspecté, l’esprit critique est excessif. Le natif qui a Mercure en Vierge s’intéresse à la médecine, aux affaires et au commerce, aux animaux, à la mécanique (parfois à l’aviation). 

     

     

    Mercure dans le signe de la Balance. 

     

       Le sujet établit une communication sélective mais souple, il est sensible à la beauté, à la forme, aux couleurs, aux rythmes sonores, s’efforce avec rigueur, entre le pour et le contre, de reconnaître le vrai du faux, l’évidence de l’apparence. Concerné par cette sorte de mouvement alternatif continuel, son esprit cherche à instaurer un équilibre et Mercure en Balance donne le sens de la justice, de l’équité, des dons pour le droit et les carrières juridiques. 

     Retour ▲

     

    Mercure dans le signe du Scorpion. 

     

       Très bien placé dans ce signe d’intelligence, Mercure s’applique ici à découvrir tout ce qui est secret : il devine ce qui est caché, son flair est imbattable. Bien aspecté, c’est une redoutable perspicacité. Mal aspecté, l’esprit est destructeur par intolérance, excès de critique, malveillance. L’intelligence recherche les secrets de la vie et de la mort, et va là où personne n’ose s’aventurer, à la frontière du bien et du mal. A vouloir aller trop loin, il peut se heurter au mur de l’absurde, mais il peut tracer de nouvelles voies. 

     

     

    Mercure dans le signe du Sagittaire. 

     

       Le sujet établit une communication à grande distance pour rejoindre ou aller vers ce qu’il ne connaît pas encore. 

       Toujours prête à suivre de nouvelles directions, son intelligence audacieuse est surtout préoccupée d’atteindre à une certaine synthèse de la diversité. 

       Animé par un enthousiasme créatif, il s’efforce d’animer les cadres, lois ou systèmes qui justifient son idéal – Mercure en Sagittaire porte le natif à la philosophie, à la religion, et même au mysticisme. 

     

     

    Mercure dans le signe du Capricorne. 

     

       Attaché aux valeurs traditionnelles, le sujet s’efforce de dépouiller les apparences pour trouver ce qui est essentiel et découvrir les mécanismes répétitifs qui lui permettront de prévoir les choses à venir. Mercure en Capricorne n’aime que l’authentique, les valeurs sûres, et déteste le bluff. 

       Cette position de la planète porte le natif à s’intéresser à l’immobilier, à l’architecture. Il aime posséder – il aime aussi le pouvoir et réfléchir à la façon d’y atteindre dans son domaine. 

     

     

    Mercure dans le signe du Verseau. 

     

       Le sujet établit une communication spontanée, dépouillée de tout préjugé. Brise le moule des conventions avec audace et témérité ; son intelligence ingénieuse, parfois survoltée, s’insurge contre les idées préconçues et se projette dans la recherche parfois la plus extravagante. 

       Doué d’intuitions prophétiques, il est voué au renouvellement de toutes les formes d’expression ou d’expérimentations sociales, culturelles, scientifiques.

     

     

    Mercure dans le signe des Poissons. 

     

    Le sujet établit une communication intuitive. Sensible aux moindres nuances de l’ambiance, il est extraordinairement réceptif aux vibrations psychiques.

        Perméable et diffuse, son intelligence vibre à l’unisson de ce qui l’entoure. Les yeux ouverts sur une autre dimension qu’il s’efforce d’interpréter ou de comprendre, il semble poursuivre, à l’écart du quotidien et des contingences pratiques, une sorte de rêve éveillé, voyageant dans d’autres mondes.

     

    Retour ▲