• Le Soleil

    Le Soleil  
     
     
       

        Représenté par la figure géométrique la plus parfaite qui est le cercle, le Soleil était déjà dans l'antiquité figuré sous Le Soleilla forme d'un disque. C'est l'image de la totalité englobant tous les attributs de cette force extraordinaire qui apporte la vie à notre Terre. Pour l'astrologue, le Soleil représente la création et l'activité. Il est la force cosmique élémentaire, incarnant tous les éléments positifs dans la vie et la vie elle-même.

        Le Soleil, sur le plan cosmique, correspond de toute évidence à l'élément Feu (chaud et sec) et représente notre force vitale. Il correspond au tempérament bilieux, basé sur les combustions organiques. Sur le plan physiologique, il gouverne le coeur, qui est le "moteur" de notre existence. La tradition lui attribue aussi la vue, la colonne vertébrale. Il correspond au Yang, principe chinois positif et masculin. Il règle le pouvoir de régénération de l'organisme, ainsi que, en collaboration avec Mars, la production du sang. Le coeur qui est son organe type, où réside sa force, est en même temps son point faible : un Soleil dissonant indique une condition faible, un sang pauvre, d'éventuels troubles cardio-vasculaires.

        Le Soleil, sur le plan psychologique, présente des valeurs d'extraversion. Mais du fait qu'il est un centre créateur, une source d'énergie, il atteint normalement à un équilibre extraversion-introversion et est capable de participer également à ces deux tendances contraires de l'être humain. En caractérologie, le Soleil correspond au type passionné (émotif - actif - secondaire), ce qui fait de lui l'être à la plus haute tension, idéaliste et réaliste à la fois, plein d'ambition et ne craignant pas les responsabilités les plus hautes. Il est le symbole de l'âge adulte, de l'être en pleine possession de tous ses moyens. Equilibré, lucide, capable d'être raisonnable dans sa hardiesse, volontaire sans brutalité, il s'impose par sa seule supériorité. C'est l'homme accompli dans ce qui le distingue de l'homme primitif ou de l'homme resté infantile.

        En psychanalyse, il représente l'idéal du Moi, dans la mesure où il a toujours symbolisé le père, le chef, le héros. En fait, ce n'est pas l'image authentique du père que le Soleil imprime dans le psychisme du sujet ; c'est l'idée qu'il s'en fait. Le type de relation qui s'établit dans la petite enfance a les plus grandes chances de se reproduire plus tard dans les rapports du sujet avec tous ceux qui, pour lui, représenteront l'autorité, qu'il s'agisse du maître d'école, du patron, de l'Etat. Le Soleil est donc le significateur du principe d'autorité.

        Lorsqu'il reçoit des aspects dissonants, le Soleil perd sa supériorité et n'atteint pas un haut niveau de conscience. Il peut devenir égocentrique, vaniteux, médiocre et sans idéal.

        Bien aspecté, au contraire, c'est l'indice d'une virilité achevée, surtout sous son aspect moral.

     

      La personnalité solaire

     

        Le Soleil apporte dans un thème un peu de la perfection qu'il symbolise dans le ciel. Sous son égide, le sujet se comporte tout naturellement de façon très équilibrée, en conformité avec l'idéal et les principes élevés qui l'animent. Il est naturellement fier, sans orgueil excessif et doit pouvoir en imposer par son seul rayonnement. On constatera beaucoup de ressemblance entre un individu de type solaire, quel que soit son signe natal, et un natif du Lion. Mais ce type solaire est relativement rare, il faut pour cela que le Soleil occupe une place importante dans la carte du ciel et qu'il ne soit pas perturbé par d'autres aspects planétaires.

        L'individu solaire - et la femme ne s'écarte pas de ce tableau - fuit la laideur, la médiocrité et s'écarte des combinaisons minables et des intrigues. Mais il ne se réalise pas toujours, car ses conceptions sont souvent trop amples, grandioses même. Il tend à une élévation philosophique, mais rarement mystique. C'est souvent une individualité supérieure qui n'agit que pour ce qui lui plaît, négligeant le rôle de chef pour lequel il est fait.

        Dans sa vie affective, il sait commander à ses penchants et recherche aussi la perfection. Son idéal trop haut le conduit parfois à des déceptions. On notera aussi son esprit brillant, son sens de la synthèse, sa générosité, son sens esthétique sûr, ses manières distinguées sans prétentions affichée.

     

    Plan social et destin

     

        Le Soleil représente la réussite, les honneurs, la supériorité indiscutable. C'est le pouvoir entre les mains d'un chef digne de ce nom. C'est la carrière avec une rapide montée vers les sommets, le succès qui n'est pas contesté car la foule le trouve mérité, c'est celui qui vient en tête du peloton. En astrologie sociale et mondiale, le Soleil incarne le chef légitime, le pouvoir, l'élite. C'est le type du héros qu'adorent les foules.

        Dans le thème individuel, le Soleil précise :

        - comment le sujet s'insère dans sa vie sociale et professionnelle, comment il réalise son idéal intérieur, son désir de briller et sa volonté de puissance, sa fonction virile au sens large du mot, son génie créateur ;

        - son objectivité, sa vie consciente, sa moralité ;

        - ses risques d'échec par excès, surmenage, passion du jeu, orgueil.

        Dans un thème de femme, il représentera aussi son Animus, cest-à-dire l'image de l'homme qu'elle porte en elle, la façon dont elle le ressent, ses rapports généraux avec lui en tant que père, époux, amant, chef.